Catherine Derrier
Plasticienne, née en 1961 à Auxerre. Vit et travaille à Sens, en Bourgogne. 
Après des études à l’Ecole des Arts Appliqués Olivier de Serres à Paris et à la Faculté d’Arts Plastiques Saint-Charles, Catherine a travaillé dans l’évènementiel tout en poursuivant une recherche plus personnelle autour du papier qui deviendra la matière première de son art et auquel elle choisira de se consacrer. Depuis les années 2000, elle expose régulièrement son travail en galeries et dans des musées.
Catherine travaille le papier qui, avec son mélange de fragilité et de résistance, est devenu la métaphore de sa recherche artistique. Elle le découpe, l’écorche, le brûle et le perce jusqu’à lui faire livrer tous ses secrets et l’étendue de ses possibles. Inspiré par des pratiques populaires ou ornementales, son travail s’inscrit dans la durée et nécessite patience et recueillement prenant un caractère méditatif et spirituel. Si elle se réapproprie d’anciennes techniques, c’est aussi pour mieux les détourner.
Ainsi, la dentelle se fait à l’emporte-pièce dans le papier, le point de croix devient aléatoire, les paperolles changent d’échelle, les motifs échappent à la répétition. Elle utilise des poncifs pour reporter les motifs mais le dessin s’opère en esquivant le schéma préétabli comme dans une sorte de divagation méditative. 

Catherine Derrier, Evocation, papier marouflé sur toile

Catherine Derrier, Errances au pays du cachemire, dessin marouflé sur toile

Catherine Derrier, Solstice, papier marouflé sur toile

Back to Top