Marie Rancillac
Céramiste, née en 1960 à Paris. Vit et travaille à Paris.
Née dans une famille d’artistes, peintres et sculpteurs, Marie Rancillac se forme en dessin et stylisme au studio Bercot. Après un temps à explorer le bijou, elle s’initie au travail de la terre auprès du céramiste américain Charles Semser. Si celui-ci dénonce par son travail les vanités humaines, Marie Rancillac choisit pour sa part de célébrer la beauté de la nature. Elle garde néanmoins de Semser son sens de la dérision et nous surprend avec son approche tendre et décalée, qui donne au végétal des attitudes humaines.

Inspirée par la peinture flamande et les natures mortes, la céramiste choisit comme sujet le végétal et explique avec malice : « Quoi de plus attirant pour le sculpteur que les courbes de la courge, le galbe des poires, la rotondité d’un navet et autres inépuisables séductions anthropomorphiques ? » 
Peu attachée au réalisme, Marie Rancillac cherche un volume qui propose des interprétations multiples, entre figuration et abstraction. Le grain particulier de la terre chamottée s'associe à une sélection de couleurs naturelles et amène de subtiles nuances d'une œuvre à l'autre.

Fruits et légumes deviennent des sujets plastiques, puis les protagonistes d’une histoire réécrite sans cesse : une courge alanguie sur un coussin comme Odalisque parle aussi de sentiments, des couples de fruits s’enlacent ou se tournent le dos, des légumes surdimensionnés sont empilés sur des tiges métalliques dans des totems aériens, dans une recherche de légèreté. Devenue impérissable, cette nature réinventée nous ramène peut-être au Jardin d’Eden.
RENCONTRE EXCEPTIONNELLE AVEC MARIE RANCILLAC
JEUDI 30 MAI, de 16h à 19h
à la galerie collection - 5 rue de picardie, Paris 3 (Deuxième étage)

Belles fanes, grès chamotté et engobes

Rumba, grès chamotté et engobes

Généreux, grès chamotté et engobes

Délicata Pépon, grès chamotté et engobes

Pyramide Pépons, grès chamotté et engobes

Back to Top