Yun-Jung Song
Céramiste, né en 1972 en Corée du Sud. Vit et travaille à Strasbourg, Grand Est.​​​​​​​
Après une formation en design et en céramique dans une école d’art coréenne, Yun-Jung Song a voulu explorer d’autres horizons. Arrivée en France en 2002, elle se forme au sein de l’école supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, puis à la Sorbonne, complétant et développant ses expériences dans les différents champs de l’art. Elle s’essaye ensuite à plusieurs techniques avec différents médiums tels que le dessin, le papier, le bois et la céramique. C’est en 2010 que la céramique devient son unique inspiration.
S’appuyant sur la technique du modelage, une technique ancestrale pratiquée dans le monde entier, Yun-Jung Song créé des sculptures uniques et des objets en petite série et en porcelaine. Ce travail témoigne de son envie d’offrir une ouverture vers un univers onirique et imparfait dans un monde réel et ordinaire. Ses sculptures mêlent ainsi l’univers des Hommes et celui de la nature dans des personnages qui évoquent l’enfance, le monde des rêves et des histoires. Ses sculptures suscitent l’émerveillement et questionnent l’absence et les croyances, des visions mystérieuses, évoquant une nostalgie, une solitude et un déracinement, rappelant l’union entre les mondes animal et végétal.

Yun-Jung Song, Le messager de la forêt, grès

Yun-Jung Song, La pensée sauvage II, grès

Yun-Jung Song, La pensée sauvage I, grès

Yun-Jung Song, Le secret de Sunny, grès

Yun-Jung Song, Nuk, grès

Yun-Jung Song, Gom, grès

Yun-Jung Song, Toki, grès

Back to Top